À la poursuite du temps qui passe
À la recherche du temps perdu

La vie des gens ne forme une "vraie vie" que dans les souvenirs. "La vie dans les mémoires est plus réaliste que la vraie vie locale à l'époque." - Marcel Proust

Le souvenir de ma ville natale est toujours resté dans mon enfance. Quand je grandirai et que je passerai occasionnellement la côte nord, je sentirai que je me rapproche de plus en plus de ma ville natale, et commencerai à évoquer une série de souvenirs de ma ville natale. Je je suis constamment impliqué dans un tourbillon, heureux. En même temps que la peur, les sources chaudes, les mers, les plages, le miscanthus, les fleurs de gingembre sauvage, les cerfs-volants ... sont la marque du bonheur d'enfance, ainsi que des cauchemars d'enfance. Parfois ces souvenirs ne peuvent pas être distingué des rêves ou des événements réels.

31 X 23,5 CM, frotté sur papier de riz, 2018